Créer un site internet

Luminothérapie : Comment avoir plus d'énergie et une meilleure humeur

Rechargez vos batteries grâce aux lampes de luminothérapie

Avec l'arrivée de l’automne et de l’hiver,de nombreuses personnes subissent des changements émotionnels ou physiques. En effet, notre humeur peut rapidement devenir mouvementée, nos habitudes alimentaires peuvent changer et notre niveau d'énergie peut augmenter ou diminuer. 

Pour certaines personnes, ces changements saisonniers peuvent être bien désagréables, mais sans aucun problème pour les gérer, tandis que d'autres peuvent ressentir le poids de ces changements d'humeur et d'énergie de manière plus grave. Les mois d'hiver sont une période assez difficile pour la majorité des gens: fatigue, manque d'intérêt, troubles du sommeil (ou , d'autre part, un sommeil excessif) et des sentiments de désespoir surviennent plus facilement. 

Il a été démontré que la lumière a un grand impact bénéfique sur notre santé. C'est essentiel pour notre rythme de vie ordinaire. C'est pourquoi il est très important de s'exposer quotidiennement et de manière prolongée à la lumière du jour afin d'accumuler le maximum d'énergie. La lumière du jour nous permet d’assurer le bien-être des différents cycles physiologiques de notre corps, de nous aider à lutter contre le stress et de la même manière à nous réconcilier et à avoir une meilleure qualité de sommeil. 

Lorsque nous sommes exposés à la lumière du jour, nous sécrétons du cortisol, c'est l'hormone qui nous permet d'être en forme pendant la journée. Mais parfois, le temps où nous sommes exposés à la lumière n'est pas suffisant, ce qui peut provoquer chez certaines personnes une perte de tonus musculaire, des difficultés à dormir ou une somnolence pendant la journée. 

Par conséquent, pour lutter contre le manque de lumière, les séances de luminothérapie sont très conseillées.

Choisir la bonne lampe de luminothérapie

Si vous vivez dans les latitudes septentrionales, vous pouvez souffrir du blues de l'hiver ou du trouble affectif saisonnier (TAS). Ce trouble, qui touche entre 4 et 6 % de la population, est une forme récurrente de dépression qui apparaît pendant les périodes de faible luminosité de l'automne et de l'hiver et disparaît au printemps et en été. Lorsque les photorécepteurs de nos yeux détectent la réduction de la lumière, cela affecte le rythme circadien. 

Le rythme circadien est un cycle de 24 heures qui est déterminé par les substances biochimiques présentes dans le corps. Bien qu'il affecte également d'autres substances biochimiques, les deux principales substances chimiques qu'il affecte sont la sérotonine et la mélatonine.

Alors que les niveaux de sérotonine diminuent, la production de mélatonine est biaisée. Comme la sérotonine favorise le bien-être et que la mélatonine induit la somnolence, elle peut provoquer la dépression, la prise de poids, les troubles du sommeil, etc A propos, vous trouverez plus d'infos sur le sujet ici.

Un traitement équivalent aux antidépresseurs ?

Si vous luttez contre la dépression saisonnière, l'un des meilleurs traitements est la luminothérapie. Des recherches ont montré qu'elle est aussi efficace que les antidépresseurs, sans tous les effets secondaires indésirables. 

Comme pour la lumière du soleil, on a d'abord utilisé la lumière blanche ou la lumière à spectre complet. Comme la lumière du soleil, la lumière à spectre complet contient toutes les longueurs d'onde visibles. Cependant, les chercheurs ont fini par expérimenter avec différentes couleurs ou longueurs d'onde de la lumière. Bien que certaines études aient montré que la lumière bleue et la lumière verte sont toutes deux efficaces pour supprimer la mélatonine, les résultats ne sont pas concluants.

Bien que la luminothérapie soit très efficace et que les bénéfices puissent être ressentis en peu de temps, le principal problème est l'utilisation régulière. 

Comme il est recommandé à la plupart des utilisateurs de s'asseoir à proximité de la lumière pendant trente minutes ou plus, certains utilisateurs n'ont pas le temps de l'utiliser entre le moment où ils se préparent à travailler et celui où les enfants se préparent à aller à l'école. Heureusement, les lunettes type luminette facilitent l’adhésion pour les personnes les plus occupées.

Si vous souhaitez essayer la luminothérapie mais ne voulez pas être attaché, une visière lumineuse SAD est la solution parfaite. Contrairement à une lampe TAS, la luminette se porte facilement sur le nez, ce qui vous permet de profiter des bienfaits de la luminothérapie tout en faisant ce que vous voulez.

Pour évaluer l'efficacité d'une lunette de luminothérapie, les caractéristiques les plus importantes sont le type de lumière, la valeur en lux, le temps nécessaire pour recharger les piles, le type de piles et le confort.

Une lampe de luminothérapie à notre rescousse ?

L'utilisation d'une lampe de luminothérapie jusqu'à 30 minutes par jour s'avère être un complément efficace et sans effets secondaires à d'autres types de traitements.Les symptômes ne sont pas suffisamment sévères pour demander l'avis d'un spécialiste. D’ailleurs, de nombreuses études montrent l'efficacité des lampes de luminothérapie contre la dépression et les troubles affectifs saisonniers.

Plusieurs modèles au choix

Saviez-vous que la luminosité d'une pièce varie de trois cents à 500 lux, tandis que la lumière extérieure atteint 1500 lux par temps nuageux et environ 100000 lux par jour ensoleillé? Avec une lampe de luminothérapie d'une intensité de 10000 lux par exemple, vous aurez la possibilité de reproduire la puissance de la lumière du jour, stimulation de récepteurs spécifiques dans l'œil qui déclenchent la réponse du corps au soleil pour plus de vitalité.

Certaines lampes de luminothérapie proposent un support mural et un angle réglable pour optimiser votre exposition comme vous le souhaitez. De plus, elles disposent d’un système de réglage de l'intensité lumineuse à cinq niveaux pour répondre à vos besoins. 

Les intensités varient généralement de 6000 lux à 15000 lux.


 

 
×